Catégories
Blogue info

Tempête 3-4 janvier 2018

La tempête Eleanor a provoqué de gros dégâts sur notre côte. Notre digue a bien tenu mais le niveau du sable est descendu jusqu’à la tangue du coté nord de notre ouvrage.

La tempête de février 90 avait aussi été très spectaculaire et elle avait amené la création de l’ASA de Jullouville Nord, mais le sable n’était pas descendu aussi bas. ==> situation en février 1990

L’enrochement fait au nord a arrêté l’érosion de la dune à cet endroit, mais il a l’inconvénient de créer des turbulences au nord de notre digue. Un ruissellement le long de notre digue vers le nord a dégagé les pieux de butée horizontale du soubassement. Ces pieux ne doivent pas être laissé à l’air libre sous peine d’un pourrissement rapide.

==> Jonction digue – enrochements le 5 janvier ==> Pieux et soubassement digue

Nous avons donc demandé à la mairie et avec l’accord de la DDTM une intervention rapide pour combler le creux situé à la base de notre digue, ce qui a été fait par l’équipe technique de la mairie, en utilisant la tangue dégagée par la marée. Par ailleurs, le point bas situé à la jonction des enrochements de Jullouville nord a été remblayé.

==> Après rebouchage 10 janvier

Une vigilance accrue est nécessaire compte tenu de la prochaine grande marée (109 le 2 février). Le danger principal viendrait d’un affouillement sous notre digue.